Sécurité
Accueil
Infos dernière minute
Je me présente
Alpinisme
Escalade plaisir
Randonnée pédestre
Ski de randonnée
Ski alpinisme
Expéditions (textes)
Album photos
Liens utiles
 Le ski de randonnée en sécurité

En montagne, s'il est avéré que le risque "zéro" n'existe pas, il est également vrai que l'on peut  les atténuer considérablement en agissant sur différents facteurs; notamment par une bonne préparation à domicile, ce que l'on appelle  "Planification d'une course".

Dans les domaines du ski de randonnée et du ski alpinisme, je pense qu'il n'est pas exagéré d'affirmer que d'organiser et de guider des excursions sans avoir au préalable suivi une formation de base sur les avalanches relève de l'inconscience. Bien que le domaine des avalanches soit extrêmement complexe, il n'en demeure pas moins que quelques connaissances acquises dans ce type de cours, d'une durée de quatre jours, vous aideront à évaluer correctement une situation et à renoncer le cas échéant; ce qui est loin d'être évident lorsque l'on subit la pression d'un groupe.

Cours avalanche : s'adresser au Club Alpin Suisse (www.sac-cas.ch / formation hiver) ou me contacter par email (voir page d'accueil). Je vous donnerai volontiers les renseignements nécessaires.

Planification d'une course :

Les informations qui suivent ne doivent pas être assimilées à une formation, mais elles devraient vous donner une idée des facteurs dont il va falloir tenir compte lors de la planification d'une randonnée. Trois éléments sont à la base de toute préparation :

Qui vient ?                    Nombre de personnes - Capacités

Destination            Difficulté – Particularités

Météo/Bulletin avalanches     Interprétation - Autres infos

Qui vient ?

Le nombre de personnes a une influence considérable sur les horaires à tenir; ainsi que sur la sécurité, selon les passages et le degré de difficulté de la course.

Quant aux capacités, qu'elles soient en relation avec la condition physique ou la technique, elles sont primordiales, aussi bien en terme de sécurité que pour réussir la course prévue.

  • A la montée, des conversions mal négociées peuvent s'avérer épuisantes, voire dangereuses dans un passage exposé.

  • A la descente, prendre en considération le niveau des skieurs. En effet, lorsque l'objectif est atteint, la randonnée n'est pas encore terminée. Bien souvent, en fonction de l'état de la neige et des difficultés, la descente est plus pénible que la montée.

Destination

Choisir une course dont on maîtrise les difficultés et qui est adaptée aux capacités de chaque  personne.  Bien évaluer les particularités : raideur des pentes, les couloirs, parcours d'arête, les dangers objectifs, définir le point de non retour si nécessaire, passage clé, etc...

Attention !!!  Un nouveau système de cotation des courses à skis a été conçu sur la base de divers critères. Pour un même sommet, les cotations "hiver" ou "été" sont différentes.

Météo - Bulletin des avalanches

Météo : consulter les prévisions régionales, voire locales avec les tendances à court ou à long terme selon l'excursion envisagée.

Bulletin des avalanches : le consulter et en apprécier le contenu. Préparer la course selon la méthode de réduction (facteur résiduel) ou utiliser le "Nivo Test" de Robert Bolognesi. Si nécessaire, obtenir éventuellement d'autres infos en se renseignant sur place auprès de personnes compétentes.

Sur place :

Dés l'arrivée , prendre le soin d'observer :

  • la topographie des lieux

  • l'enneigement

  • les environs (observation d'indices sur les montagnes)

Au départ de la course, effectuer obligatoirement le contrôle DVA selon les procédures en vigueur.

En course :

  • Etre attentif au rythme de montée

  • Gérer l'effort du groupe - Fixer des pauses

  • Evaluation d'une pente ou d'une situation

  • Mise en sécurité des personnes

  • Instaurer des distances de délestage

  • Quand mettre les couteaux ?

  • Descente en groupe (technique)

  • Dans le brouillard faire régulièrement le point

 
© 2011